Le projet Hipok

Il a vu en jour en 2014 à la suite d’un constat alarmant : rares sont les professionnels de santé qui respectent les règles de cybersécurité en matière de données de santé. Epaulé par plusieurs partenaires tels que le Crédit Agricole d’Aquitaine ou encore le Conseil régional de la région Aquitaine, Hipok s’est alors donné pour objectif de créer une messagerie de santé entièrement sécurisée afin de protéger et de fluidifier les informations échangées par les professionnels du monde médical.
Grâce à sa messagerie, Hipok garantit donc à ses utilisateurs la confidentialité des messages, e-mails et pièces jointes envoyés tout en leur offrant la possibilité de communiquer en temps réel.

Hipok mobile est disponible sur les stores (Google Play ou App Store) depuis le 4 octobre 2016. Cette application de messagerie de santé garantit la confidentialité de vos messages et de vos pièces jointes échangés avec d’autres professionnels du monde médical ou paramédical. Elle permet de profiter d’un chat interactif sécurisé, d’un programme de retouches des pièces jointes ou encore d’un programme d’accusés de réception numérique.

En Février 2017, Hipok a décliné son application mobile dans une version web. Accessible depuis un ordinateur, Hipok web est une messagerie sécurisée qui garantit elle aussi la confidentialité des informations de santé échangées. Elle permet notamment de diminuer considérablement les dépenses de secrétariat ou de publipostage des professionnels du monde médical tout en leur offrant un gain de temps non négligeable. Activable gratuitement et sans engagement, Hipok dispose de fonctionnalités novatrices. Les utilisateurs peuvent notamment extraire des courriers au format « Office », bénéficier d’un Cloud illimité en données de santé à caractère personnel ou encore profiter d’un programme de recommandations de nouveaux contacts.

Parce que la confidentialité des données de santé échangées via sa messagerie est une priorité absolue, Hipok travaille au développement d’autres fonctionnalités pour ses applications web et mobile.